2020

5.233_PRIX_DE_LITTERATURE_JANUSZ_KORCZAK_PICTOGRAMME_01


VIENS
ON VA JOUER

On n’a pas le droit on n’a pas le droit – on n’a pas le droit de déranger. Pas plus que dans l’étude, on n’a pas le droit de déranger dans le jeu, écrit Janusz Korczak. Chez soi ou chez les autres, dans la rue ou dans un parc, avec ses amis, en famille ou tout seul, avec plus petit que soi ou bien plus âgé, en s’entraidant ou en rivalisant, en riant, en criant… il n’y a pas de jeu puéril a dit Janusz Korczak et le droit de jouer fait partie des droits de l’enfant qu’il a énoncés.

5.233_PRIX_DE_LITTERATURE_JANUSZ_KORCZAK_PICTOGRAMME_01


LA SÉLECTION


Carl Norac
Le petit ballon de la lune

L’école des loisirs

Jimmy est le meilleur des footballeurs. On l’appelle l’homme-fusée. Aujourd’hui, c’est la demi-finale de la Grande Coupe 1950. Jimmy envoie le ballon avec tant de force qu’il passe par-dessus les buts… par-dessus la ville et même l’océan… Il arrive dans les bras de Pirmi le petit esquimau.


Germano Zullo, ill. Albertine
Cache cache

La joie de lire

Gélatine veut jouer à cache-cache. Roberto, lui, a mieux à faire, il lit un roman et n’aime pas être dérangé. Mais la fillette est très persuasive… Et Roberto cherche ! Derrière la porte, dans le coffre, dans l’armoire… Tiens, c’est bizarre, tous les habits qui étaient dans le panier en osier sont maintenant éparpillés par terre…


Ilya Green
Le pestacle

Didier Jeunesse

Quand Olga joue à la marchande, on trouve dans son magasin une chaussure rouge, une pomme neuve ou un peu mangée, des habits pour les poupées et on paye en cailloux. Mais bientôt il n’y a plus de cailloux ! Ana et le chat ne peuvent même pas jouer ! Ils ont alors une très bonne idée : ils vont monter un « pestacle » de cirque et faire payer les spectateurs pour gagner… des cailloux