2022


BIENVENUS
BIENVENUES

Une mère essaye de convaincre son fils d’intégrer l’orphelinat de Janusz Korczak : ici, il pourra manger à sa faim, avoir chaud en hiver, apprendre à lire et à écrire ; tout ce que sa famille, trop pauvre, ne peut lui offrir. Il refuse obstinément. Mais quand Korczak lui dit si tu viens, moi je vais t’aimer, il accepte.


LA SÉLECTION


Michael Morpurgo / ill. Benji Davis
Le phare aux oiseaux

Gallimard jeunesse 2021

Une nuit de tempête, Ben, le gardien du phare de l’île aux Macareux, aperçoit un bateau malmené par les flots déchainés. Il saute dans sa barque pour porter secours aux passagers. Parmi eux, se trouve un petit garçon qui n’est pas près d’oublier qui lui a sauvé la vie.


Gilles Rapaport
Je me souviens

Gallimard jeunesse 2020

Je me souviens d’un pays qui a laissé entrer ma grand-mère et mon grand-père. Je me souviens que mon père est né dans ce pays et qu’on lui a donné la nationalité, juste parce qu’il était né. Je me souviens de ce policier qui, un soir, a prévenu ma grand-mère de la grande rafle du lendemain. Je me souviens de cette famille de paysans, dans la Sarthe, qui a caché mon père et son frère. Et les a sauvés.


Jean-Claude Grumberg / ill. Ronan Badel
Les vitalabri

Actes-Sud junior 2014

Les Vitalabri n’ont pas de pays. Ils sont chez eux partout et nulle part. Surtout nulle part ! Parce que ceux qui sont nés quelque part et retranchés derrière leurs frontières infranchissables n’en veulent pas. Alors les Vitalabri, sans abri et sans papiers, avec comme seul bien leur violon, continuent leur route.


Oniali Q. Raùf / ill. Pippa Curnick
Le garçon au fond de la classe

Gallimard jeunesse 2018

Avant, il y avait une chaise vide au fond de la classe. Maintenant, c’est la place d’un nouveau : Ahmet. Il est bizarre : il ne parle pas, ne sourit pas et n’aime pas les bonbons ! Mais j’ai enfin compris pourquoi : Ahmet est un réfugié. Il a fui une guerre dans son pays, avec des bombes et des brutes qui font du mal à tout le monde.